Nouvelle hausse des surfaces


Le début de saison des fruits rouges espagnoles a été un peu chaotique mais la campagne est maintenant lancée depuis la Saint-Valentin avec un potentiel globalement encore en hausse de +11%/2016-2017. 


La campagne espagnole a, en effet, d’abord pris un peu de retard suite aux fortes chaleurs de l’automne qui ont pénalisé l’enracinement et nécessité des replantations  (environ 10% des surfaces sur Huelva). Les volumes ont néanmoins vite progressé dès la mi-décembre mais se sont ensuite ralentis avec des nuits fraiches, entrainant l’envolée des cours à la veille de la Saint-Valentin. Ceux-ci s’ajustent néanmoins désormais avec le développement attendu de l’offre. On attend cette année un bon niveau de production car les surfaces ont encore augmenter de +11%/2016-2017 pour atteindre cette année 11 145 ha, d’après les chiffres de Freshuelva. Mais contrairement aux saisons précédentes, la hausse est en partie liée au redéploiement des surfaces en fraises (5 890 ha ; +9%/2016-2017) après la baisse enregistrée l’an dernier. Les plantations se poursuivent néanmoins en framboises (2121 ha ; +10%/2016-2017) et bien sûr également en myrtilles (2 858 ha) et en mûres (180 ha) mais sur un rythme un peu moins soutenu que précédemment avec pour chacune une hausse de +13%/2016-2017 contre respectivement +30% et +23% en 2016-2017.

>>  Pour en savoir plus et suivre la campagne abonnez-vous à Newfruit fraises -> voir la rubrique « tarif » sans-titre

Publicités